Abandon et adoption

dirigé par Brigitte Trillat

Aux Editions Autrement, Collection Mutations, 1988.

présentation de l'éditeur

Abandonner et adopter : ces deux démarches de détresse et d’amour, apparemment contradictoires, ne se conçoivent plus l’une sans l’autre.

A l’ère de la contraception, des procréations artificielles, du débat sur le biologique, quels sont les hommes, les femmes, qui "abandonnent" ou qui "adoptent" aujourd’hui en France ? Pourquoi continue-t-on à culpabiliser ces femmes qui laissent leur enfant ou celles qui deviennent mère sans procréer ? Quel regard porte-t-on sur ceux qui sont rejetés avant même de naître ? Comment fonctionne cette formidable machine sociale chargée de recueillir, d’éduquer et de placer ces enfants abandonnés ? Comment a évolué le statut de l’adoption et comment se vivent réellement aujourd’hui ces nouvelles parentés ? Peut-on parler d’"instinct d’adoption" comme on parle d’instinct maternel ?

Le débat est plus que jamais d’actualité et nous avons voulu aborder toutes ces questions de façon concrète avec une large équipe d’historiens, d’ethnologues, de sociologues, de psychiatres, de juristes, ainsi que de familles et d’enfants adoptés.

Avec, entre autres, Michel Soulé, Simone Veil, Suzanne Lallemand, Jacqueline Rubellin-Devichi, Giulia Sissa, Jacques Testart, Jacqueline Costa-Leroux, Camille Lacoste-Dujardin, Pierre Verdier, Dominique Grange.

Cet ouvrage, réalisé en 1988, a été dirigé par Brigitte Trillat.